31/05/2010

Première quadrichromie !

Lettre d'amour, message narcissique, allusion à une chanson de générique ultra célèbre... ma toute dernière impression, quadrichromie, 70/100cm. Pas de titre encore...

30/05/2010

Art Austria / une foire sans surprises

Art Austria est une foire d'art moderne et contemporain un peu particulière puisqu'elle n'expose, comme le titre le laisse deviner, que des artistes autrichiens. Le concept a quelque chose de hautement discutable, en tout cas me donne déjà un avant gout étrange. Cependant je suis toujours curieux de voir ce qui se montre lors de ses évènements ...

La foire est de taille modeste mais de qualité, avec un accrochage assez agréable ; et l'Autriche a un petit lot d'artistes contemporains tout à fait intéressants : Erwin Wurm, Bruno Gironcoli, Arnulf Rainer, Franz West, Valie Export, Hermann Nitsch ... Mais quand ces artistes sont présentés dans une galerie sur deux je m'énerve. 
Est ce que ce type d'évènement ne devrait pas être l'occasion de mettre en avant une jeune génération ? Où sont les galeries qui prennent des risques ? 

Si les œuvres étaient loin d'être désagréables, le fait que tout soit si convenu et sans surprise m'a gâche le plaisir. Le seul artiste un peu "frais" était sans aucun doute Werner Reiterer, et il a 45 ans...  
 

en cours

 Un projet en cours, des dessins légendés pour changer ...
La différence c'est que cette fois il s'agit bien d'originaux, le texte est pour l'instant ajouté sur photoshop, je suis pas sur de tous. Les commentaires sont spécialement bienvenues.

Keith Haring / Kunsthalle wien

Si j'aimais déjà bien Keith Haring il était jusqu'ici plus associé (un peu comme Ben) à mes mugs qu'à l'histoire de l'art. Injustice réparée grâce à la très jolie petite exposition en ce moment à la Kunsthalle de Vienne qui se focalise sur la période 1978-1982, présentée comme les jeunes années expérimentales.


L'occasion de voir que Haring ce n'est pas que les drôles de petits personnages sympathiques mais aussi toute sorte d'autres pièces toujours très réjouissantes. Pour votre plaisir quelques photos prises malgré les multiples interventions irrités de la gardienne.


25/05/2010

Contreverse, une jolie exposition sur la photo

Souvent les expositions thématiques ne nous apprennent que peu de choses. Si les titres peuvent faire rêver on redescend souvent de son nuage une fois dans l'accrochage.
La Mélancolie de Jean Clair ou plus récemment Dead line au musée d'art moderne de la ville de Paris étaient de vraies déceptions. Si ces expositions permettaient de découvrir ou revoir de belles pièces, le traitement des sujets restaient plus que superficiel.


L'exposition Controverse, montée par le musée de l'élizée de Lausanne, réussit habilement à sortir du simple catalogue d'exemples pour questionner à travers l'idée des grandes controverses les propriétés même de la photographie.
Les textes qui accompagnent les œuvres sont suffisamment courts pour qu'on puisse tous les lire et suffisamment intéressants pour qu'on ai envie de les lire. Bien sur on n'évitera pas dans cette brève histoire de la photographie des moments purement anecdotiques mais dans l'ensemble on en sort avec des questions passionnantes.
Quelle différence entre photo de reportage et photo d'art ?
Quelle est l'importance du vrai ? 
(question intimement liée à la première, si le photographe est artiste alors ce n'est que la puissance symbolique de l'image qui compte, alors que s'il n'est que journaliste le trucage est impardonnable, voir la polémique lié à la photo de Capa du révolutionnaire espagnol).

A coté de ces questions sont aussi présenté les problèmes liés au droit d'auteur, qui possède quoi ? Entre le photographe, le photographié, le diffuseur, celui qui se réapproprie l'image ... (j'ai été surpris de découvrir que Koons avait perdu un procès contre un photographe dont il avait repris le motif pour une sculpture).

Bref une belle exposition, certes très didactique mais bien construite et qui dont la réflexion repose sur des photographies de très belle qualité. 

11/05/2010

Copier / workshop avec Elisabeth "sissi" Makovec


Copier, pas se réapproprier, pas détourner mais véritablement copier. Refaire un dessin sans aucune prétention à la création d'un original. Se confronter à la technique d'un autre artiste. Chercher les différences, trouver où la main est à l'aise. Reconnaitre sa famille graphique. Voilà tous les objectifs du workshop que je suis actuellement avec attention, animé par l'artiste autrichienne Sissi Makovec.  


 

J'ai pour ma part décidé de travailler à partir des dessins de Frédérique Loutz, dans l'espoir d'y trouver un peu de liberté pour mon trait une composition plus riche ... Je sais pas si ça portera des fruits mais c'est dans tous les cas un exercice intéressant.

03/05/2010

Un blog pour les éditions Artegraf !

Allez y faire un tour pour suivre les avancés de notre petites éditions et les prochains évènements auxquels nous participons !
http://artegrafeditions.blogspot.com/
A ce propos, nous serons présents à "Livres en mai", le week end du 8, au Lycée Henry IV.

02/05/2010

mash up projekt

Je me suis joint à ce projet dont l'objectif est de créer de pièces issues de la collaboration entre deux artistes. D'un coté le "provider" donne une image (dessin, photos, impression ...) que le "reworker" va retravailler comme bon lui semble ...
Voici les trois sérigraphies que j'ai envoyé à mon reworker ... hâte de voir ce que ça va donner.

première sérigraphie viennoise